Retour
Patience

Les canneberges bio : une histoire de Patience


Imprimer

C’était il y a trois ans. Le 21 décembre 2017, nous vous mettions au défi de de faire preuve de patience. Nous lancions alors le décompte menant à un concours pour remporter des canneberges à vie qui prendrait place dans trois ans. Pourquoi trois ans? Pour démontrer concrètement que la patience est une vertu : un lien direct avec la récolte des canneberges bio, nos premières canneberges bio, qui s’échelonne sur trois ans.

 

Il faut comprendre la philosophie derrière notre pratique. Nous croyons fermement que mieux vaut faire bien que faire vite. Depuis le jour un, nous sommes de fiers ambassadeurs du slow living, cette pensée basée sur le respect de l’environnement et sur la notion de prendre le temps. Nous tâchons du mieux que nous pouvons d’appliquer ce mode de vie à nos différentes sphères d’activités, en commençant par un mode d’agriculture sain. 

 

D’ailleurs, rappelons-nous que le cycle de production de la canneberge est un long processus qui exige beaucoup de patience :

  • Il faut en moyenne plus de 14 mois avant qu’un plan de canneberge ne produise ses premiers fruits!
  • Un champ de canneberge prend environ trois ans avant d’atteindre sa pleine maturité et avant de produire assez de canneberges pour être récolté.
  • Au printemps, l’arbrisseau est l’un des plus lents à sortir de sa dormance. Les premières fleurs n’apparaissent qu’à l’équinoxe d’été, soit autour du 21 juin.
  • Chaque plan donne très peu de fruits, qui prendront malgré tout plus de trois mois à atteindre leur pleine grosseur et maturité, ainsi que leur couleur rougeâtre.
  • En culture biologique, les engrais sont lents à agir, ce qui fait que les fruits prennent encore plus de temps à atteindre la maturité.

 

Quand on vous dit « patience », vous comprenez mieux maintenant?

Découvrir notre concours

et s'inscrire à l'infolettre Patience

Merci

Vous recevrez bientôt un message
de confirmation

Changer de langue et de région