Retour
Mode de vie

Jour de la Terre : comment faire la différence 365 jours par année


Imprimer

Le 22 avril prochain, c’est le Jour de la Terre, l’événement environnemental le plus célébré au monde! Mais on s’entend que l’idée n’est pas de faire une différence uniquement lors de cette journée particulière, mais bien 365 jours par année.

Voilà pourquoi on vous propose aujourd’hui différentes façons de poser des gestes concrets afin d’améliorer le sort de notre chère Terre, et ce, tout au long de l’année !

 

1. Participer à un jardin collectif

On rêve de faire pousser ses propres tomates, mais on n’a pas accès à un terrain cultivable (appartement oblige)? Et si on optait pour un jardin collectif? Non seulement ça permet de manger localement et donc de diminuer la pollution liée au transport des aliments, mais ça permet aussi de cultiver de façon biologique. Ajoutons que c’est un excellent moyen d’échanger avec les gens de notre quartier! Et s’il n’existe pas de jardin communautaire dans notre coin, pourquoi ne pas le créer?

 

2. Partager nos biens avec nos voisins

Il est grand temps de réparer la table du salon, mais voilà qu’il nous manque une sableuse. L’option facile consisterait à acheter l’outil, l’utiliser une fois et le laisser croupir dans une armoire… Eh oui, on a tendance à acheter un objet dès qu’on en a besoin pour une occasion unique. Pourtant, nos voisins ou amis du coin ont souvent exactement ce dont on a besoin. Qu’on parle d’une scie, d’un robot culinaire, d’une perceuse ou même d’une raquette de badminton, l’emprunt peut jouer un rôle clé pour éviter la surconsommation, à condition de rapporter ce qu’on a emprunté, bien sûr!

 

3. Créer un groupe de covoiturage

Il est fou de réaliser que 4 personnes du même quartier peuvent faire la route seuls dans leur véhicule tous les matins pour se rendre au même endroit, ou presque! Si aucun groupe de covoiturage n’existe déjà dans notre milieu de travail, notre équipe de sport ou tout autre groupe auquel on participe, il faut absolument les mettre en place. On aborde le sujet dès la prochaine réunion. Qui sait, peut-être qu’un de vos collègues éloignés est en fait votre voisin d’à côté!


4. Composter pour mieux recycler

En 2018, il est grand temps de mettre nos poubelles au régime minceur et de composter! En plus de réduire d’environ 40% le volume de nos déchets, le compostage nous permet de métamorphoser nos défunts fruits et légumes en un puissant engrais naturel qui s’avère parfait pour le jardin. Aussi, qui dit moins de déchets dit également moins de sacs de poubelles utilisés ; une autre bonne raison de se mettre à composter.

Saviez-vous que du 19 avril au 15 juillet 2018, IGA/IGA extra distribuent des barils récupérateurs d’eau de pluie et des composteurs à prix réduit dans 219 de ses magasins du Québec et du Nouveau-Brunswick? Il s’agit là d’une occasion en or de faire la différence 365 jours par année! Vous aimeriez vous inscrire? Le lien est juste ici :  https://www.iga.net/fr/implication/environnement/barils_deau_de_pluie

 

5. Dire oui au « seconde main »

Tanné(e) de notre vieille table de cuisine complètement démodée? Avant de la mettre au chemin, n’oublions pas que quelqu’un d’autre la prendrait volontiers! On oublie les vidanges et on la propose sur un site de vente de seconde main. Et pour la nouvelle table, pourquoi ne pas fouiner au même endroit? Acheter usagé constitue une méthode de choix pour donner une seconde vie aux objets. Internet, friperies, ventes de garage, brocantes : des options idéales pour trouver la perle rare! Nos dépotoirs nous diront un grand merci!

 

Avant tout, pour aider notre communauté à devenir plus verte, il faut se rapprocher de celle-ci. On participe donc aux comités de citoyens, on s’inscrit aux groupes environnementaux de notre coin et surtout, on parle de nos astuces autour de nous!

Découvrir notre concours

et s'inscrire à l'infolettre Patience

Merci

Vous recevrez bientôt un message
de confirmation

Changer de langue et de région