Retour
Mode de vie

Comment vivre pleinement la féérie du temps des fêtes sans stress


Imprimer

La période du temps des Fêtes est joyeuse et féérique, certes, mais assurément l’une des plus stressantes de l’année. On livre nos conseils pour la vivre pleinement, le stress en moins.

 

1- Se prendre à l’avance

22 décembre, c’est l’heure des vacances et … tous les cadeaux sont déjà emballés! Ça peut sembler relever de l’utopie, mais c’est possible si on s’y prend à l’avance. Mi-décembre constitue la date limite où tous les présents devront pavaner sous le sapin (ou bien cachés dans le garde-robe du coin). Le menu devra aussi être établi et les listes d’épicerie rédigées. Alors, on célébrera le début des vacances sur le bord d’un feu, une coupe de vin à la main… sans angoisser!

 

2- Revoir ses attentes

Noël va de pair avec une pression énorme : tout doit être parfait. Une table festive impressionnante, la dinde rôtie à point et un décor digne de casse-noisettes. Pourtant, on sait déjà que oncle Bernard va échapper du vin sur la nappe et que le repas sera servi une heure en retard … et puis après? L’important n’est-il pas le sourire des enfants à la vue du père Noël? Réalisons la chance que nous avons d’être entourés des gens qu’on aime et de pouvoir s’offrir un bon repas en cette célébration.

 

3- Apprendre à dire non

Entre party de bureau et soupers à n’en plus finir, l’épuisement peut rapidement se faire sentir. Et c’est 100% correct de refuser une invitation! Pourquoi ne pas la remettre à la fin janvier? Voir toutes les personnes que l’on connaît en moins de 2 semaines ne devrait pas s’avérer obligatoire. Accordons-nous des soirées pour relaxer avec les enfants en regardant des films de Noël, sans aucune culpabilité!

 

4- Rendre Noël moins matériel

Les cadeaux, mais quelle source de stress! Non seulement on passe des heures à les magasiner, mais notre budget en prend également un coup. Cette année, pourquoi ne pas faire un échange de cadeaux? Chacun aura donc à acheter un seul présent. On peut aussi opter pour le «j’en ai eu, j’en veux pu». En donnant un objet que l’on possède déjà, on vivra des fous rires assurés et ça ne coûtera pas un sou. Ça vaut la peine d’en jaser!

 

5- Prendre une (ou des) journée pour soi.

La féérie des fêtes va bien au-delà du réveillon! On profite de la première neige avec les enfants, sous leurs regards ébahis. Lorsque nos joues deviennent trop rougies, on rentre boire un délicieux chocolat chaud. Le pyjama constitue l’uniforme de la journée et on a même droit de manger les restants du réveillon pour déjeuner (oups). On termine la journée avec un classique cinématographique. C’est ça la vraie magie, non?

 

6- Donner aux moins privilégiés

Pour rendre le temps des fêtes plus féérique, on s’implique dans sa communauté. Donner du temps pour la guignolée, dans un centre de personnes âgées ou à la soupe populaire rendra notre Noël plus humain et plus magique! Ça nous fera reconsidérer certaines angoisses, comme la peur que les quatre services de notre souper ne soient pas suffisants…

 

Pour profiter de la féérie du temps des fêtes sans stress, il suffit de privilégier les moments simples plutôt que l’abondance!

pour rester connecté

s'inscrire à notre infolettre

Merci

Vous recevrez bientôt un message
de confirmation

Changer de langue et de région