Retour
Mode de vie

Le minimalisme: comment mieux vivre avec moins


Imprimer

Avez-vous l’impression de toujours en avoir besoin de plus? Une plus grosse maison, un plus beau sofa, une plus grosse piscine tant qu’à y être! Et si ces besoins étaient psychologiques plutôt que réels? Et si c’était l’industrie et la pression sociale qui nous poussaient à toujours en vouloir plus? Dans un refus du consumérisme, certains ont choisi de vivre différemment. Découvrons la tendance du minimalisme.

 

Un art de vivre

Les adeptes de ce mouvement le décriront comme l’art de vivre avec l’essentiel. On délaisse les biens matériels pour se concentrer sur ce qui compte vraiment : famille, amis, passions et rêves! Grâce à cet affranchissement du superflu, nous devenons plus libres de nos choix. Les extrémistes de ce mouvement vivront avec tous leurs biens dans un sac à dos de 20kg, alors que les plus réalistes opteront pour quelques changements dans leur façon de consommer.

 

Moins, c’est plus!

Les bénéfices du minimalisme sont tangibles : moins de pertes de temps, une économie d’argent et un esprit plus zen. Alors viendra son lot d’opportunités : le choix de prendre un cours de guitare, celui de partir une fin de semaine en chalet avec la famille et même celui d’enfin réaliser ce voyage en Espagne! Et qui a dit que l’on devait travailler 40h par semaine? Moins de dépenses, moins besoin de travailler!

Comment adopter le minimalisme au quotidien?

 

Prendre conscience

Dans notre commode à vêtements, combien y a-t-il de morceaux non portés depuis au moins 3 mois? Ou pire, qu’on n’a simplement jamais mis! Combien de fois a-t-on ragé devant une armoire trop pleine qui se déverse telle une avalanche? Ou bien en fouillant pendant des heures pour trouver le dernier gadget culinaire à la mode pour zester un citron? Prendre conscience de tout ce qu’on possède et qu’on achète : voilà la première étape du processus.

 

Le désencombrement

Maintenant qu’on n’en peut plus de toute cette frustration face au futile dans notre vie, l’heure de désencombrer a sonné! On élimine les objets qui ont peu de valeur à nos yeux. Une étape à la fois : cuisine, vêtements, boîtes sous le lit, tout y passe! On fait 3 piles : conserver, donner et jeter. À mesure que la maison se videra, un sentiment de paix d’esprit grandira en nous. Et les tiroirs de la commode n’auront jamais si bien fermé!

 

Dépenser moins… ou mieux!

Ce qu’il faut éviter à tout prix : remplir à nouveau notre domicile! Avant d’acheter, la règle ultime consiste à se demander : en ai-je vraiment besoin? La qualité doit également primer dans les critères d’achat. Pas question de devoir racheter quatre fois une cafetière dans l’année. On peut aller jusqu’à se demander si notre grand logement est réellement nécessaire: vivre dans plus petit, ça peut être ça aussi le minimalisme!

Le plus chouette avec ce mode de vie, c’est son accessibilité! En effet, accumuler des objets demande de l’argent, une ressource que tout le monde n’a pas, alors que tous peuvent réduire leurs possessions. Qu’attendons-nous pour simplifier notre vie?

 

Quelques ressources pour les curieux:

Blogs :

www.vivreavecmoins.com

www.mamanminimaliste.fr

Documentaire :

Minimalism: A Documentary About the Important Things

Livres :

En as-tu vraiment besoin? de Pierre-Yves McSween

Tous les livres de Dominique Loreau

 

Découvrir notre concours

et s'inscrire à l'infolettre Patience

Merci

Vous recevrez bientôt un message
de confirmation

Changer de langue et de région