Retour
Découvertes

Le paprika: cette mystérieuse épice


Imprimer

Poudre rouge vif et colorée, elle se décline en une multitude de saveurs et d’intensité. Indispensable à la cuisine espagnole, mexicaine et aux plats grillés sur le BBQ, elle rehausse avec authenticité les paellas, les légumes, la goulasch, les viandes, les soupes à base de tomate et les salsas. Découvrez le paprika!

 

Poudre de piments

Le paprika, aussi appelé poivre rouge, est une épice encore moulue dans la plus pure tradition. Bien que l’on puisse faire du paprika à partir de n’importe lequel piment, il est généralement préparé à partir de poivrons rouges (de la botanique capsicum annuum), qui sont déshydratés et par la suite finement moulus. Ces poivrons sont originaires d’Amérique, mais ont été également cultivés en Hongrie. C’est d’ailleurs de là que le mot paprika tire toutes ses origines linguistiques.

 

Doux, fumé et fort

On retrouve différents types de paprika sur le marché. Qu’il soit doux, fort ou fumé, sa couleur et sa saveur plus ou moins prononcée varient selon les variétés de poivrons et piments rouges utilisés. Par exemple, le paprika doux fumé originaire d’Espagne, qui apporte une note de « fumé » naturelle à nos plats, est fait à partir d’un piment appelé pimentons. Certains mélanges incluent également des piments plus forts pour donner un peu plus d’intensité et de saveur.

La chaleur et la force du paprika variera selon qu’on ne moud que la chair, la chaire et la tige, son coeur et ses graines. Plus il y aura de graines dans la mouture, plus le paprika sera fort. Il faut également savoir que le paprika est une épice très sensible à la chaleur et qu’il peut brûler rapidement. Il est donc préférable de le faire chauffer très doucement pour ne pas développer un goût amer désagréable.

 

Ça brûle!

Les piments contiennent de la capsaïcine et des dérivés, qui sont responsables du goût piquant et de la sensation de brûlure en bouche. La capsaïcine se concentre principalement dans la partie blanche à l’intérieur du piment, à laquelle les graines sont attachées. C’est ce même dérivé qui nous fait transpirer et qui peut faire battre notre cœur un peu plus rapidement.

 

Mesurer sa chaleur et sa force

Il existe plusieurs échelles pour mesurer la chaleur et la force des piments. La plus connue et utilisée à travers le monde et l’échelle de Scoville, qui est graduée de 1 à 10, allant du moins piquant au plus piquant. Par exemple, un poivron rouge ne contient pas de capsaïcine et possède un degré de 0 sur 10, ce qui signifie qu’on ne ressentira aucune sensation de brûlure en bouche. À l’opposé, le piment habanero, qui est l’un des plus concentré en capsaïcine, possède le score maximal de 10/10.

Le paprika doux (comme celui utilisé dans le Mélange artisanal Terre d’épices) possède un score de 1/10. Il est donc une simple touche chaleureuse dans notre bouche. À l’opposé, le paprika fort possède un degré de 6/10. Il faut donc s’attendre à plus de nuances et d’intensité!

 

Le paprika ajoute du piquant, de la saveur et de l’exotisme à nos plats. À découvrir sans modération!

Découvrir notre concours

et s'inscrire à l'infolettre Patience

Merci

Vous recevrez bientôt un message
de confirmation

Changer de langue et de région