Retour
Patience

Les canneberges ne poussent pas sous l’eau


Imprimer

Indispensable sur la traditionnelle table du temps des fêtes et ô combien succulente dans un dessert au chocolat noir, la canneberge n’a plus à faire ses preuves nutritionnellement parlant. La production de ce petit fruit acidulé a d’ailleurs connu un essor fulgurant lors de la dernière décennie au Québec. Si nous connaissons plutôt bien comment se cultivent les fraises, framboises et bleuets, qu’en est-il de ce petit fruit?

 

Le mythe de la plante aquatique

Attention aux fausses croyances, la canneberge n’est pas une plante aquatique comme on pourrait le penser. Elle pousse en terre et ne nécessite pas plus d’eau que votre pelouse! Alors pourquoi voit-on souvent les cultivateurs qui baignent dans celles-ci jusqu’aux genoux? Parce que la canneberge possède une caractéristique unique, et que contrairement à la plupart des autres petits fruits, elle flotte. Bien que ce détail ne change rien à la croissance de cette baie, c’est lors de la récolte que cela fait toute la différence!

 

Inonder pour mieux récolter

Au lieu d’être ramassé manuellement, on utilise une méthode beaucoup plus efficace pour ramasser les fruits : inonder les champs. Après avoir submergé les canneberges, une batteuse circule pour détacher tous les fruits qui remontent ainsi à la surface. On élève ensuite le niveau d’eau du terrain et on rassemble les fruits à une extrémité du bassin à l’aide d’estacades. Les canneberges sont par la suite aspirées par une pompe dans des camions et transportées vers le centre de tri et de nettoyage, puis vers le lieu d’emballage ou de transformation. Chez Patience Fruit & Co, toutes ces étapes sont réalisées ici, au Centre-du-Québec. Il faut rappeler que l’eau ne sert qu’à cueillir et non à faire mûrir, ainsi que les champs ne sont inondés que quelques jours durant la période de récolte. Il s’agit d’une astuce tout à fait brillante utilisée par nos producteurs de canneberges !

 

De simples conditions

Si la canneberge ne pousse pas dans l’eau, alors comment grandit-elle? Pour lui permettre de se développer à son plein potentiel, un sol sableux avec un pH faible et très drainant s’avère primordial. Également, elle raffole du soleil!  Si vous lui donnez la lumière qu’elle demande, elle vous remerciera par une belle récolte de fruits. Il est préférable de mettre cette plante en terre assez tôt au printemps, lorsque le temps est frais puisque le temps qu’elle s’enracine, elle ne doit pas subir le stress de la chaleur. La canneberge ne demande donc pas la mer à boire, alors que diriez-vous de l’intégrer à votre jardin?

 

Faire pousser ses propres canneberges

Quelques étapes simples doivent être suivies pour commencer votre propre micro-culture. Prenez d’abord note que les fruits ne sortent pas avant la troisième ou quatrième année de vie de la plante. De plus, cette plante fruitière pousse plus facilement dans le sol, mais il est aussi possible de le mettre en pot pour obtenir un joli feuillage.

 

1- Prévoyez un carré de 60cm×60cm dans votre jardin et creusez le sol de 20 à 30 cm.

2- Remplissez votre parcelle avec un mélange composé en parts égales de mousse de tourbe et de sable.

3- Tôt au printemps, plantez votre jeune plant qui aura entre 1 et 3 ans.

4- Arrosez votre jardin lorsque nécessaire : la terre doit toujours rester humide (sans les submerger bien sûr).

5- Pour la récolte : cueillez vos fruits à l’automne lorsqu’ils seront bien rouges!

6- Une parcelle de 60cmx60cm devrait vous permettre de récolter un kilo de canneberges si vous faites bien les choses

 

On peut se procurer des plans de canneberges (vaccinium macrocarpon de son nom latin) dans la plupart des pépinières spécialisés de grande surface. Un beau défi pour le jardinier que vous êtes ou que vous deviendrez!

pour rester connecté

s'inscrire à notre infolettre

Merci

Vous recevrez bientôt un message
de confirmation

Changer de langue et de région